Le voilà mon plus grand rêve qui s’était enfin réalisé, un rêve de gamin qui a fallu, une bonne vingtaine d’années plus tard, le concrétiser. Avec des yeux d’enfants et d’émerveillement, j’ai vadrouillé en solitaire, pendant un mois, dans chaque coin que je le pouvais de ce curieux pays du soleil levant.

Pourquoi « Lost in Japan » (Perdu au Japon) ? Tout d’abord, c’est un clin d’œil au film « Lost in Translation ». Mais surtout, c’était littéralement mon ressenti, je me suis littéralement perdu (mentalement comme physiquement) dans ce grand amas de lumières, de couleurs et d’écrans simplement en levant ma tête. Perdu dans ces décors intemporelles, entre tradition et modernité qui s’entrechoque et niveau choc des cultures, je suis servi. Bref la magie a opéré !

J’ai voulu, pendant cette aventure nippone, photographier ce qui me touchait dans ce pays. Exprimer mon regard nouveau à travers ces clichés. Ce voyage a tout simplement bouleversé ma vie.

Close Menu